Bloody Tyrant

Pour la première fois, le Cernunnos aura la chance d’accueillir un groupe taïwanais avec la venue de Bloody Tyrant. Cette formation nous narre diverses facettes de son pays, de la mythologie à la politique, au travers d’un black metal incisif contrebalancé par le raffinement d’instruments traditionnels tels que le pípa et la flûte. Une gemme de noirceur poétique bien trop rare en France pour qu’on manque l’occasion de l’admirer en concert.