Helsott

Peu de groupes américains se distinguent dans des genres aussi enracinés en Europe que le pagan et le folk metal. Ancien compagnon de route d’Arkona et de Heidevolk aux États-Unis, Helsótt est de ceux-là. Si le ferraillement de ses riffs, le grondement de sa batterie et le tonnerre de ses vocaux rauques brandissent sans conteste les couleurs du death, les morceaux des Californiens contiennent des influences aussi variées que les mythologies et les événements qui y sont narrés. Gageons que ce deuxième passage en Europe sera l’occasion pour cette « maladie mortelle » (en vieux norrois) de s’emparer de la foule.