Infinityum

Infinityum nous vient de Nantes et a déjà accroché deux albums à son tableau de chasse trois ans seulement après sa création. Une prodigalité qui n’est probablement pas sans rapport avec la talentueuse propension du groupe à ingérer diverses influences. On tient là un vigoureux mélange à dominante pagan mâtiné de black, de death et de sympho. Une potion de force redoutablement efficace qui fleure bon les épices médiévales et les arômes de l’heroic fantasy. Les amateurs d’Equilibrium et d’Ensiferum feraient bien de se passer le mot !